Je passe à l'hexathlon - Valentin Belaud
3639
post-template-default,single,single-post,postid-3639,single-format-standard,tribe-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,paspartu_enabled,qode_grid_1200,footer_responsive_adv,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive

Je passe à l’hexathlon

Voici une semaine que je suis à Font-Romeu pour un stage en altitude dans les Pyrénées. En général cette période estivale rime avec festival. Le festival de fin de saison qui comprend les Championnats d’Europe et du Monde. Mais, en cette année exceptionnelle pas d’échéances à préparer. Si ce n’est moi. Il me faut donc me réinventer pour profiter de cette période et continuer de progresser, continuer d’avancer.
Après un confinement plus que réussi avec les conditions magnifiques dont j’ai pu bénéficier, place maintenant au : Summer festival 2020
Et ça passe par le vélo !
Ça fait un petit mois que je vous dis en fin d’article que je vais vous dévoiler le nouvel élément de ma préparation. Ma 6e discipline.
Cette idée m’est venue pendant mon séjour dans les Landes au contact de mes voisins triathlètes. Après une période de quarantaine nous avons pu nous rencontrer, partager et échanger. Une période très fructueuse et très enrichissante à travers nos différentes pratiques et parcours. Ils m’ont initié à l’art de « la borne » et expliqué tous les bienfaits que je pourrais tirer d’une pratique régulière de la bicyclette. La liste est tellement longue que je vais simplifier en vous disant qu’avec un peu de kilométrage je vais pouvoir travailler mon cœur sur une plus longue durée (2 à 3 heures) qu’en course à pied ou en natation. Cela fait facilement augmenter mon temps de travail cardiaque avec du plaisir (quels paysages !) et de la compagnie, car faire du vélo c’est du partage.

D’ailleurs je me suis échauffé avec mon coach de course (59 ans) et maintenant je vais pouvoir essayer de suivre mes amis triathlètes. Rien n’est gagné encore mais avec un peu de volonté… et quelques minutes de retard à l’arrivée, c’est jouable 🙂
Pendant mon passage à Paris j’ai profité des experts de la petite reine chez K7BIKE pour faire un Fitting. Non, pas un régime pour m’affuter mais une analyse complète de ma morphologie pour permettre de déterminer ma position optimale sur le vélo.

On mesure mes segments, et on règle la selle, la potence et le reste en fonction de ma morphologie. Nécessaire pour chaque amateur éclairé, et essentiel pour un professionnel afin d’obtenir la meilleure efficience possible sur le vélo, pour gagner en puissance (les watts) et avoir une position la plus aérodynamique possible.
Pour moi qui débute ce sport, le fitting consiste surtout à optimiser ma position pour être sûr de ne pas engendrer de blessure. Au travers de l’entretien que nous avons eu, j’ai pu expliquer les différents points qu’il fallait prendre en compte, tel que ma raideur légendaire mais aussi plus spécifiquement en veillant à conserver mon organe reproducteur en bon état.
Après trois heures passées à discuter et faire des tests nous avons déterminé ma position idéale du moment car avec le temps les paramètres peuvent évoluer et la position aussi.

Il ne restait plus qu’à transférer les paramètres sur mon nouveau vélo, un joli KTM qui équipe les professionnels de B&B Hotels-Vital Concept, qui seront au départ du tour de France. Un vélo plus que suffisant pour mon niveau, et qui confirme l’adage, si tu n’es pas bon sur le vélo, sois beau 🙂

Ah, je voulais aussi vous l’annoncer en premier, je conserve mon titre de champion du monde une année de plus, puisque 2020 ne décernera aucun titre. Pas d’étoile sur le maillot mais il y en a tellement en plus dans le ciel en cette année particulière que je ne regrette rien. Et puis je réalise une fois de plus la chance que j’ai de vivre avec mes proches en bonne santé et c’est bien là l’essentiel, le reste n’est que du bonus.
Continuez à bien prendre soin de vos proches et je reviens très vite vers vous afin de vous dire si j’envisage de prendre le départ du tour de France en Septembre…
Belle semaine à tous,
Val,