La Gazette des Jeux : Le rappel à l’ordre aux USA

La lutte anti-dopage était au menu du neuvième Sommet Olympique qui s’est tenu récemment en visioconférence.
Réunissant sous la présidence de Thomas Bach, les principales parties prenantes du Mouvement olympique (certains membres du CIO, présidents des principaux comités olympiques, des fédérations internationales ou d’organismes tels que l’Agence mondiale antidopage…) ont rappelé que le système mondial de lutte contre le dopage ne devait pas être mis en péril par des actions unilatérales de gouvernements.
Pour être plus clair, cette prise de position visait, mais sans la citer, la promulgation par les États-Unis du Rodchenkov Act, une loi permettant à la justice américaine de poursuivre hors de ses frontières toute personne impliquée dans une affaire de dopage internationale.
Inquiet des conséquences de cette loi, le Sommet s’est conclu par ce communiqué :
« Le système mondial de lutte contre le dopage ne doit pas être mis en péril par des actions unilatérales de gouvernements ou d’organisations sportives individuelles. Le Sommet a réaffirmé que la lutte contre le dopage dans le sport ne peut être crédible et fructueuse que si elle repose sur un système de règles mondialement acceptées et sur une coopération internationale sans faille ».

Je veux aussi profiter de cette dernière info de 2020, pour vous espérer tous en bonne forme pour le passage en 2021. Vous avez été bien plus nombreux en 2020, malgré les événements (ou non événements) à suivre le Blog, et je vous annonce que nous allons vivre grâce à Valentin, n’en doutons pas, des moments extra-ordinaires en 2021.

A très vite.
Yann