La gazette des Jeux : relais enflammé

La flamme olympique remporte un vif succès sur son passage au Japon depuis la semaine passée. Son voyage entamé du « J-Village National Training Center », dans la préfecture de Fukushima, servira de symbole pour les Jeux Olympiques et traversera le Japon en longueur et en largeur pendant 121 jours, jusqu’à la cérémonie d’ouverture.
Ce relais à travers le Japon a été présenté, en cette période trouble, comme « l’espoir qui éclaire le chemin », unifiant les Japonais atour des messages d’acceptation, de motivation et de soutien mutuel (vidéo).
Et aujourd’hui, la porteuse de la flamme était aussi porteuse d’espoir.

Kabasawa Wakana, 22 ans, coureuse de 1500m rêvait de participer aux épreuves d’athlétisme de Tokyo chez elle, mais elle s’est blessée à un ligament du genou. Elle a donc pris date ce matin à Ota, car pour elle, porter la flamme a représenté la première étape vers son prochain espoir olympique… Paris 2024.