La lionne a rugi - Valentin Belaud
1475
post-template-default,single,single-post,postid-1475,single-format-standard,tribe-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,paspartu_enabled,qode_grid_1200,footer_responsive_adv,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive

La lionne a rugi

Une bonne nouvelle est venue ce matin du soleil levant. Ma chérie Elodie est deuxième de la Finale de la Coupe du Monde à l’issue de l’épreuve d’escrime. C’est un super résultat qui la place dans les meilleures conditions avant d’enchainer les autres épreuves demain.

Je la sentais super bien avant de rejoindre Tokyo, et je ne me suis pas trompé. Elle a très bien bossé, et elle est sereine. Depuis un petit moment je retrouve l’Olympe (argentée à Rio) à mes côtés. La qualification olympique la stimule, la motive, l’anime c’est animal par moment. Regardez la photo et cet œil de Lionne. Comme le chante Dadju, « tu peux lire sur ses paupières, dé-ter-mi-née ! »
C’est un plaisir pour moi de la voir comme ça. C’est une énergie tellement positive pour que j’aille moi aussi chercher le meilleur.
Ma contre-performance de Budapest m’empêche d’être avec elle là-bas, d’être à ma place au milieu des meilleurs. Je mange ce pain noir ici et j’en profite pour enchaîner des supers cycles d’entraînements. Les planètes s’alignent, le travail que l’on réalise prend forme et je sens poindre les récompenses pour toutes ces heures passées à en suer.
Les plus beaux Championnats vont arriver, et je me sers de cette énergie pour repousser mes limites un peu plus loin chaque jour.
Je dois encore être patient avant de rentrer en scène début août aux Championnats d’Europe, l’envie est là et il faut la canaliser. Alors je fais et refais mes gammes, apprendre chaque jour un peu plus dans chacune des disciplines.
A demain pour fêter j’espère un podium d’Elodie et j’aurai aussi un coup d’œil ce weekend sur les résultats des hommes pour voir qui va s’imposer et prendre ce premier ticket olympique.
On ne se quitte donc pas du weekend les amis.