Le stage des découvertes - Valentin Belaud
1725
post-template-default,single,single-post,postid-1725,single-format-video,tribe-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,paspartu_enabled,qode_grid_1200,footer_responsive_adv,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive

Le stage des découvertes

Ce stage à Font Romeu me permet, outre de ne pas trop souffrir de la chaleur, de vivre ma vie de sportif de haut niveau dans l’accomplissement total.
Je peux courir, vous l’avez vu, nager évidemment,

et tester de nouveaux sports comme le cross en équitation. Il faut une belle maitrise de la monture, ne faire qu’un avec le cheval qui fait face à des obstacles très différents (cf la vidéo). Ce stage est décidemment celui des découvertes, car j’ai pu aussi pour la première fois, me lancer pour un saut en parapente; MA-GI-QUE.

Cette diversité dans l’effort ou les activités apporte beaucoup de plaisir. Le temps passe vite, et il est plus facile d’encaisser les sessions difficiles d’entrainement. Et puis, il y a les moments de récup’, et de détente pour régénérer le mental, faire de l’introspection, et de la projection sur les échéances proches.

Je profiterai d’ailleurs de mon déplacement vers Saint-Étienne vendredi pour vous écrire la suite des chapitres de ma vie à Font-Romeu (à la demande générale). Et, samedi je serai aux championnats de France d’athlétisme pour encourager les copains, et m’inspirer de ce qui se fait de meilleur dans le domaine.
Puis, à 8 jours des Championnats d’Europe, je vous ouvrirai mon cœur, vous expliquerai le pourquoi des changements dans ma préparation, la rivalité avec les autres pentathlètes et le mode de qualif’ aux Jeux.
Hydratez-vous bien avant que la canicule ne vous accable, pour que votre corps soit armé pour réagir.
Belle journée à tous.