Les Jeux ont commencé - Valentin Belaud
2681
post-template-default,single,single-post,postid-2681,single-format-standard,tribe-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,paspartu_enabled,qode_grid_1200,footer_responsive_adv,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive

Les Jeux ont commencé

En montant dans cet avion pour le Kenya, c’est le signal du début de ma préparation pour Tokyo 2020 qui a été envoyé. Ne vous fiez pas à la photo. La piscine est un mirage.
IMG-20191217-WA0017
Notre avion avait du retard et nous avons loupé notre correspondance sur un vol intérieur. Dans l’attente du prochain vol, ce soir, nous commençons l’acclimatation à la température (24º) à Nairobi. Je ne suis aucunement en Afrique pour bronzer. Déjà dans ma tête je suis en mode Tokyo 2020. Je sais que cet et état d’esprit va se renforcer au fil du temps. Ce soir dans l’avion qui nous emmènera jusqu’à Eldoret, puis durant le trajet d’une heure en voiture sur les pistes rouges du Kenya pour rejoindre Iten. C’est là-bas, au bout du monde ou dans le berceau de l’humanité que tout va commencer pour moi aussi, dans la vallée du Rift. A 2600m d’altitude, durant les 20 prochains jours avec les meilleurs coureurs à pied du monde, dans des conditions extrêmes. À mon grand plaisir d’autres étrangers se sont invités à ce stage. 2 anglais, 1 irlandais, 1 Letton et 1 égyptien. Mon niveau de course lors de la conquête de ma deuxième étoile en septembre dernier, aux championnats du monde, a intrigué. Nos lieux de stages sont maintenant convoités par les pentathletes du monde entier. Evidemment, chacun s’entrainera de son côté. Mais, ça nous motive encore plus avec Elo’ et nous sommes heureux de partager des moments à l’autre bout du monde. C’est la première fois que nous serons loin de nos familles pour les Fêtes. Croyez-moi, ce choix ne sera pas vain. Mais nous en reparlerons puisque j’ai prévu de vous faire plein de photos (qui seront relayées par mon acolyte tout au long du séjour) et j’ai prévu des surprises pour Noël!
Bises, les amis et belle semaine à tous, dans la grisaille et les grèves. On pense à vous !