L'importance de ma famille - Valentin Belaud
2455
post-template-default,single,single-post,postid-2455,single-format-video,tribe-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,paspartu_enabled,qode_grid_1200,footer_responsive_adv,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive

L’importance de ma famille

C’était le retour à l’entrainement ce matin à l’INSEP, avec de la natation pour ne pas solliciter mon genou trop tôt. La déception de ne pas avoir pu disputer mes chances jusqu’au bout dans ces Mondiaux militaire, ni d’avoir pu concourir avec Elodie en relais s’estompe peu à peu. Pourtant, je garde de bons souvenirs de Wuhan, et aussi de la cérémonie de clôture, qui immanquablement à 10 mois des Jeux, m’a fait me projeter vers Tokyo 2020, mon Graal.

Puisque la période va être plus calme ces prochaines semaines, je vais avoir un peu de temps pour vous parler de moi. Ou plutôt de ma famille aujourd’hui. Je vous avais expliqué ma grande déception d’avoir échoué à Rio, en partie aussi parce que c’était devant mes parents. Comme pour chacun d’entre nous, mes parents comptent beaucoup pour moi. Je leurs dois en grande partie ce que je suis devenu car très tôt ils m’ont laissé faire mes choix comme je vous l’explique dans la vidéo.