Ma riche semaine d'entrainement - Valentin Belaud
3692
post-template-default,single,single-post,postid-3692,single-format-video,tribe-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,paspartu_enabled,qode_grid_1200,footer_responsive_adv,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive

Ma riche semaine d’entrainement

Coucou les amis,

Encore une belle semaine qui se termine. Le soleil nous accompagne à chaque entrainement et c’est parfait.
Pour changer un peu de la routine habituelle pendant le stage nous travaillons différemment. Je vous ai déjà parlé des séances de vélo de route, je me régale toujours autant et je me sens progresser. La bicyclette me va bien, et je commence à faire des virée avec des triathlètes telle qu’Emilie Morier(championne du monde de relais mixte) sur des sorties faciles. Ca me permet de m’inspirer pour prendre les bonnes positions et continuer d’apprendre à rouler, cf la vidéo.

Hasard ou pas, ce matin la sonnette de la chambre a retenti à 7h pour… un contrôle sanguin et urinaire. Les contrôleurs anti-dopage ont ils été informés de mes progrès spectaculaires à vélo ? Bientôt surnommé Valentin Vélo, les rumeurs de mon entrée future dans le peloton… de la caravane publicitaire du Tour vont bon train. Je serai juste derrière la voiture Cochonou.

Humm le beau matériel de prélèvement sur la table du petit dej’.
En milieu de semaine j’ai troqué la petite reine pour un grand étalon. Et pour casser la routine, nous sommes partis nous balader en montagne avec nos montures. Arrivés en bas des pistes de ski nous avons tracé tout droit jusqu’en haut, mais pas avec le télésiège, juste à vive allure au galop à plus de 30km/h. Je vous aurais bien fait vivre cette montée épique mais quelques soucis techniques m’empêchent de récupérer la vidéo… Ca sera pour une prochaine fois!😂

C’est magnifique d’être lancé sur son cheval à une telle vitesse en pleine montagne. Ce qui est beau à voir c’est les changements d’attitude du cheval en milieu ouvert, en dehors des carrières. Il retrouve son instinct primaire et il faut être aux aguets pour le maitriser. Ces balades nous permettent d’enrichir encore nos expériences de cavaliers pour ainsi en compétition parvenir à mieux cerner les chevaux que le sort nous désigne pour en tirer le meilleur sur le tour.

Coté escrime, notre entraîneur de renom Daniel Levavasseur qui nous avait rejoints à Font-Romeu vient de partir pour un nouveau stage avec le reste de la Team. Les deux semaines que nous avons pu vivre avec lui étaient juste magnifiques. L’escrime est vraiment un art à ses côtés et leçon après leçon on continue d’apprendre. Moi qui pensais il y a 4 ans avoir fait le tour du sujet, je suis servi tous les jours… il faut dire qu’il nous transmet quasiment 72 ans d’expérience, et quand on sait qu’il a déjà récolté avec ses athlètes 17 médailles olympiques et plus de 25 médailles aux championnats du monde, on se tait, on écoute et on prend tout ce qu’il nous donne.
Je suis si fière de travailler avec lui et je compte bien compléter son compteur de médailles, avec la plus belle de toutes à Tokyo.

Travailler avec toute ma Team dans ces montagnes est simplement parfait pour préparer l’année qui arrive. Avec mon partenaire d’escrime, Jérémy Sanchez, on peut s’essayer après les leçons du Maître à continuer de développer notre jeu. Car le but le plus important de la leçon est d’arriver à remporter le plus de victoires. Merci Jéremie pour ces duels.

Enfin pour vous rassurer, je continue à bien m’alimenter après toutes ces heures d’entraînement. Je mange de bonnes crêpes le soir devant le coucher du soleil, un moment délicieux que je savoure sans fin.

J’espère que votre mois de juillet se passe bien, dès lundi je récupère mon masque pour aller à l’entraînement et je vous le dis, c’est ensemble que nous allons combattre ce virus et le réduire à néant. Continuez de bien prendre soin de vous et de vos proches. A très vite.

Val’.