On finit l'année sur un titre ? - Valentin Belaud
2571
post-template-default,single,single-post,postid-2571,single-format-standard,tribe-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,paspartu_enabled,qode_grid_1200,footer_responsive_adv,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive

On finit l’année sur un titre ?

Hello à tous,
Encore un entrainement d’escrime ce matin ( avec George Karam)et demain, Championnats de France.

La fin de l’année approche et avec elle, traditionnellement, pour nous, les championnats de France.
Ils sont Open, c’est-à-dire que des étrangers peuvent venir croiser le fer ⚔ avec nous et en profiter pour avoir une compétition d’un bon niveau international.
Et oui, avec les années et la progression de la Team France, cette compétition devient un passage intéressant pour plein d’athlètes en quête de repères et de bon test hivernal.
Cette année nous avons des allemands, des espagnols et même des coréens qui en profitent pour rester en stage jusqu’aux fêtes de fin d’année.
Le format de la compétition va-être un peu différent du programme classique car nous serons plus de 36 garçons présents (45 je crois) et l’ordre des épreuves va s’en trouver chamboulé, lisez plutôt.
Nous commencerons par la natation, ensuite l’escrime et enfin le combiné pour la journée de samedi. Nous attendrons dimanche matin à la Garde Républicaine pour sacrer le nouveau champion à l’issue de l’épreuve d’équitation.
Ah, je me souviens quand j’étais junior 👼, c’était une compétition très importante pour moi. Je pouvais venir défier les seniors et voir les progrès que j’avais fait au cours de la saison. C’est d’ailleurs en junior que je suis allé décrocher mon premier titre senior. C’était génial, il y avait mes parents présents et j’étais très fier. Aujourd’hui avec les années, les victoires et les étoiles ⭐⭐j’aborde différemment cette compétition. Elle n’a plus l’importance qu’elle avait pour moi, car avec mon titre mondial cet été et mon billet pour Tokyo je sais déjà que je disputerai toute la saison en mode ‘préparation des Jeux’.
Je sais que pour les autres français elle sera importante car une place dans les six premiers leur permettra de disputer une manche de coupe du monde au cours de la saison et ainsi tenter leur chance de qualification pour les championnats d’Europe et du monde. Cette belle énergie va me permettre d’avoir une belle adversité tout au long du week-end.
Je sais que je suis loin de ma grande forme car je n’ai que 1 mois d’entraînement et je ne m’attends pas à affoler les compteurs. Je vais en profiter à fond pour donner le meilleur et me faire plaisir tout au long de la compétition.
Car, l’important ce week-end est de représenter mon club de la VGA St Maur et d’accompagner les jeunes du club pour qu’ils aillent chercher le meilleur. Je sais que le public français sera là et j’en profiterai aussi pour les remercier des encouragements qu’ils m’envoient tout au long de l’année.

Je vous écris de mon canapé devant, mon sapin 🎄 qui vient d’arriver, juste à temps pour fêter Noël!

Vous allez me dire que je craque et qu’il faut encore patienter pour recevoir les cadeaux 🎁 ! Vous avez en partie raison pour les cadeaux et le passage du père Noël mais pour profiter de nos familles à Elodie et à moi, non!
Du 16 décembre au 3 janvier nous serons au Kenya en plein travail pour préparer la grande fête Tokyoïte que je vous ai promis en 2020. C’est donc la première fois que j’avance le dîner de Noël (à dimanche soir pour les curieux) et c’est là première fois que je ne fêterai pas noël en famille!
Je serai avec ma moitié❤ dans une autre famille que l’on appelle le monde. J’en profiterai pour me nourrir de toute l’énergie et le soleil d’Afrique…
Je pense bien à vous et merci à Yann de m’accompagner au quotidien dans cette belle aventure olympique 🙏🏽
Allez Tchao et ce week-end pensez à prendre l’autoroute et pas le train pour venir m’apporter mes cadeaux! 🎁