Retour du pentathlète masqué - Valentin Belaud
3451
post-template-default,single,single-post,postid-3451,single-format-standard,tribe-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,paspartu_enabled,qode_grid_1200,footer_responsive_adv,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive

Retour du pentathlète masqué

Pour tous les athlètes de retour à L’INSEP, c’est masqué que doivent s’effectuer les déplacements dans le centre. Même s’il fait chaud. Heureusement, Clément Jacquelin et sa société Athletics 3D m’a fourni un masque. Spécialiste de la fabrication des crosses de revolver des pentathletes ou de fusil de biathlètes, il s’est lancé dans les masques à coque réutilisable dotée d’un joint en caoutchouc pour le confort du visage.

Je ne l’ai pas quitté durant ma visite médicale obligatoire pour tout athlète de retour à l’INSEP.

Je n’ai pas grandi pendant le confinement, 1m81 mais je me suis affûté, 68kilos à la pesée soit -3 kilos.

Après quelques tests médicaux également j’ai pu retrouver la piscine et… le coach Sébastien.
1ere séance « à la maison » qui en appellera d’autres pendant un mois à ses côtés.

Il sera temps ensuite de prendre de l’altitude et de partir pour Font Romeu.

Avant de vous souhaiter une belle journée, je vous rappelle que j’ai mis en jeu un maillot officiel pour celui ou celle qui saura dire combien de kilomètres j’ai effectué pendant le confinement. C’est ici que ca se passe : Gagnez mon maillot officiel