Sans jamais être au rupteur

Bonjour à tous,
J’émerge tranquillement après une belle nuit de 10h. Une journée de Pentathlon c’est intense ! (Revivez ma compétition) Après 10 mois sans compétition ça m’a fait très plaisir de reprendre un dossard et de me tester. Le rythme d’enchaînement des épreuves m’a particulièrement sollicité… Et dire que l’on est pas encore en format 90 minutes comme ce sera le cas aux JO de Paris 2024 😂
Je savais que je n’avais pas mes intensités de compétition, et c’est logique à ce moment de la saison. Nous sommes en phase de développement aérobie et nous n’avons pas travaillé la vitesse. La préparation pour Tokyo est en cours, et pas à pas, sans impatience, on avance. Le défi était là pour moi, donner le meilleur, en sachant que je ne pourrais pas m’appuyer pleinement sur mes plus grandes qualités. C’est comme mettre un pilote de F1 dans une voiture en rodage… ça peut être frustrant de ne pas pousser la machine au maximum, mais c’est la seule solution pour aller au bout d’une préparation olympique, et ne pas casser le moteur. Ne jamais être au rupteur. Du coup, j’ai pris plaisir et sans à-coups, pour ne rien brusquer, j’ai mis mon pentathlon en place. La journée a été riche d’informations pour continuer d’alimenter la préparation et c’est l’essentiel.
INÉLUCTABLE EST LE SUCCÈS QUAND ON TRAVAILLE TOUS LES JOURS AVEC PATIENCE.

Samedi, il y a également eu la réélection de notre Président de Fédération, Joël Bouzou, ancien Champion du monde de la discipline.

Une même envie de continuité pour tous, de faire avancer et grandir notre sport en France et surtout à l’international puisque Joël est Élu à la direction de l’UIPM, notre fédération internationale. La stabilité, surtout en année olympique, est importante pour nous athlètes et nous savons que ça sera le cas. Après Tokyo nous nous poserons pour faire évoluer notre vision du pentathlon et je sais déjà que nous aurons toute l’attention nécessaire pour continuer de faire avancer notre écosystème avec toutes les personnes qui nous accompagnent.

Je vous souhaite une belle semaine à tous et une belle fin de weekend. Après quelques films dans le canapé il faut que je me motive pour aller faire les cadeaux de Noël. J’aime aller choisir des surprises pour ma famille et mes proches, mais cette année Covid 🦠 me freine un peu et je vais éviter d’aller dans les grands magasins. Je dois éviter à tout prix de l’attraper pour mener à bien ma préparation jusqu’à Tokyo. Alors je pense que je vais faire mon shopping connecté cette année.
Val’