Stage de rêve - Valentin Belaud
1111
post-template-default,single,single-post,postid-1111,single-format-standard,tribe-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,paspartu_enabled,qode_grid_1200,footer_responsive_adv,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive

Stage de rêve

Le stage à Tokyo tire à sa fin. J’ai passé de supers moments. En plus de mon Maitre d’arme, Georges Karam, je suis ici un programme animé par Daniel Levavasseur. Ne pas se laisser tromper par ses cheveux blancs sur la photo. A 71 ans, il est le Maitre incontesté de l’épée dans le monde, celui qui fut entraineur de Laura Flessel, de l’équipe de France masculine et de l’équipe féminine de Chine aujourd’hui.
Beaucoup d’entraînement donc, et je mesure à quel point c’est une chance de pouvoir tirer avec autant d’escrimeurs différents de haut niveau.
J’ai pu notamment défier les épéistes de l’équipe sénior japonaise masculine. Ils viennent de remporter la dernière Coupe du Monde par équipe.
C’est vraiment top, car leur style est très différent du nôtre, à l’image de leur pays.
C’est une chance aussi de pouvoir les côtoyer et « échanger » avec eux. Je mets des guillemets car mon japonais est sommaire, et ils ne parlent pas vraiment bien l’anglais.

Dans tous les cas, je me serais astreins à une charge maximale de travail durant ces 15 jours, pour passer des caps en escrime… des caps, que dis-je, des péninsules !