Valentin 1er de son groupe et qualifié pour la finale dimanche

Douze mois plus tard que prévu, les pentathlètes qui sont les sportifs les plus polyvalents du monde sont arrivés à la dernière étape sur la route de Tokyo. À moins de 50 jours des Jeux olympiques, chacun d’eux vient au Caire avec des objectifs différents. Certes, Ils sont venus concourir pour la gloire et les médailles, mais certains sont aussi venus chasser les six dernières places automatiques de Tokyo 2020.
Valentin, champion du monde en titre, et N°2 mondial veut lui aller chercher un 3e titre, et c’est bien parti après sa journée de qualifications maitrisée de bout en bout. La centaine de pentathlètes était répartie dans 3 groupes, Valentin était dans le Groupe B.
Revivez la journée de qualifications de Valentin, avec ses commentaires :

9h30 200m Natation
Avec un temps de 2’08’38 Valentin signe son meilleur temps de la saison en bassin de 50m, mais le classe au 12e rang de son Groupe de qualification.
Voyez sa course ligne d’eau Nº4
La difficulté reste toujours la même, faire le moins d’effort possible en vue de la finale, mais assurer néanmoins la qualification et faire partie des 36 meilleurs dimanche.

11h30 Escrime
Avec 19 assauts gagnants et seulement 7 défaites, Valentin fait une super d’escrime. Il se classe deuxième de l’épreuve et deuxième également de son groupe. « Je me suis appuyé sur mes retours de la dernière compétition pour mettre en place mon jeu tout au long de l’épreuve. » Avant le laser run il allait pouvoir gérer en fin d’après midi, sous la chaleur égyptienne.

17h00 Laser run
Parti 2e de cette dernière épreuve (il n’y a pas d’équitation pour les qualifications), il a eu vite fait d’avaler son concurrent Turc pour prendre la tête de la course et s’imposer avec une dizaine de secondes d’avance sur ses principaux concurrents.
« J’ai travaillé pour canaliser mon envie et mon énergie » dit il. Et malgré les 35 degrés au Caire, Valentin a tenu, et partira favori dimanche pour la finale, avec 35 adversaires déterminés à lui voler sa couronne de champion du monde.