Surfer pour progresser - Valentin Belaud
3425
post-template-default,single,single-post,postid-3425,single-format-standard,tribe-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,paspartu_enabled,qode_grid_1200,footer_responsive_adv,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive

Surfer pour progresser

J’adore profiter de mes semaines de relâche pour faire d’autres sports. Cela me permet de croiser les entrainements pour me faire plaisir en travaillant différemment. Me lancer de nouveaux défis et découvrir d’autres sports me permettent aussi de mettre en place de nouvelles stratégies d’adaptation pour évoluer et revenir au pentathlon avec une nouvelle énergie. Et, depuis le weekend dernier je suis servi !!!
Au programme du surf tous les jours.
J’avais déjà appris il y a trois ans, mais sans pratique depuis, le (re)démarrage fut difficile. L’envie est là mais l’équilibre encore précaire. Comme toutes reprises, je dois attendre quelques séances pour retrouver des repères et commencer à progresser. Et depuis ce matin, grâce à de belles conditions (et de bons profs de surf), je me régale, j’enchaine les vagues les unes après les autres et je peux enfin lâcher ma mousse (une planche pour débutant) pour une vraie board.

20200528_185932

20200528_175549

C’est toujours la classe sur la plage mais arrivé dans l’eau, c’est le retour à la réalité, il va me falloir des heures de pratique pour commencer à taquiner les vagues, m’amuser avec elles.
En revanche, côté plaisir c’est juste magique, les sensations de glisse sur l’eau, l’adrénaline quand les vagues sont plus grosses et le plaisir de dérouler le long des vagues.

20200528_193620

Une vraie bombe de bienfaits avant mon retour la semaine prochaine sur l’INSEP. Entre deux sessions de surf je retourne à la piscine et je continue de courir dans le relâchement.

20200528_185958

Rien d’intense pour cette semaine, toute l’énergie est réservée au plaisir pour recharger les batteries, différemment. Avec Armelle, ma coache d’optimisation du geste, on fait évoluer notre travail cette semaine, en profitant du surf qui sollicite le corps différemment. Il faut développer des adaptions naturelles et réaliser ce que je dois corriger. Rien de bien dur, ne vous inquiétez pas, simplement des petits conseils pour utiliser mon corps de la meilleure manière possible.
La première chose qui a évolué chez moi, c’est ma longueur.
Et oui Armelle m’a retrouvé plus petit !
Pas en taille mais dans mes gestes.
Car le surf est par nature un sport d’équilibre où il vaut mieux avoir un centre de gravité bas, au plus près de la planche et de l’eau pour ne pas se faire sortir de la vague. Je dois donc veiller, après mes séances, à faire des assouplissements pour reeeeeeetrouuuuuver de la longueur.

IMG-20200528-WA0012
Ainsi je vais pouvoir profiter d’une meilleure proprioception grâce à ce travail d’équilibre en surf tout en conservant ma longueur avec des assouplissements et étirements.
Je pourrai rentrer serein sur l’INSEP lundi prochain, prêt à me lancer dans de nouvelles semaines de travail.
Je resterai là-haut, à Paris 4 semaines, après quoi j’irai tout là-haut…à Font-Romeu, pour un mois.
Seignosse m’a permis de rencontrer de nouvelles personnes et cela a nourri mon projet sportif pour Tokyo. J’adore faire évoluer mon projet avec ma Team. L’objectif est le même et ne changera pas, mais on peut encore faire évoluer la manière de travailler. Aujourd’hui je crée du sur-mesure pour aller chercher les meilleures performances possibles. D’ailleurs, de nouvelles choses vont arriver dans ma préparation. Je ne vous en dis pas plus, chaque chose en son temps, j’ai un mois pour préparer la suite. Je crois que c’est la chose la plus stimulante dans un projet, toujours inventer, toujours aller plus loin en donnant le meilleur et garder en permanence le maximum de bénéfices.

Je veux terminer en vous souhaitant une belle fin de semaine à tous, J’espère que vos reprises se passent bien. Les feux sont presque tous au vert pour le déconfinement et je m’en réjouis tous les jours. Une sacrée année 2020 qui se dessine, elle sera inscrite dans les livres d’Histoire. J’espère qu’au-delà des vies perdues, notre société va prendre un nouveau virage pour notre belle planète et pour notre environnement. Cette pensée est peut-être utopique mais j’y crois !!!
Tous ensemble nous pouvons le faire en nous réinventant.

PS : Soyez moi fidèle, car dans quelques jours je vous ferai gagner un maillot officiel