Valentin 10e des Europe - Valentin Belaud
1856
post-template-default,single,single-post,postid-1856,single-format-video,tribe-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,paspartu_enabled,qode_grid_1200,footer_responsive_adv,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive

Valentin 10e des Europe

Valentin termine 10e des Championnats d’Europe à Bath. Quand la 8e place pouvait lui offrir un ticket direct pour les Jeux de Tokyo. Mais, doit-il nourrir beaucoup de regrets, quand on sait qu’il fallait aussi être le meilleur français de la compétition, et donc battre Valentin Prades qui termine lui… deuxième et devient vice champion d’Europe ?
Il aurait donc fallu à notre Val qu’il remporte le titre aujourd’hui pour se qualifier. Cette compétition va en revanche lui avoir servi de grande répétition pour les Championnats du Monde qui se profilent, dans un mois et qui attribueront cette fois encore de précieux quotas pour Tokyo et leurs Jeux Olympiques.
Et il y a de quoi être confiant quand on jette un œil aux résultats de sa journée, épreuve par épreuve, lisez plutôt :

1ere épreuve, Natation (200m nage libre) :
1ere épreuve réussie pour Valentin, en réalisant 2:07.63, il est dans ses temps habituels. 20e sur 36 il marque 295pts, autant que Valentin Prades (FRA) (19e en 2:07.53).

2e épreuve, Escrime :
Valentin n’a pas fait sa meilleure compétition d’escrime avec 18 assauts gagnants contre 17 assauts perdants (15e). Il sait que ce n’est qu’une question de rythme, il n’avait pas fait de compétition depuis 4 mois.

3e épreuve L’équitation qui est une épreuve toujours aléatoire, puisque les pentathlètes n’ont que 20 minutes pour se familiariser avec leur cheval. Encore une fois, il a touché un cheval difficile (qu’un concurrent polonais n’a pas sur maitriser avant lui) mais il ne s’en est pas trop mal sorti. 14 points de pénalité pour les obstacles bousculés, et 10 pts de plus pour dépassement du temps. Val’ était 15e au général à l’issue de cette épreuve dont vous pouvez voir un long extrait en vidéo.

Au départ de la dernière épreuve, le laser-run (course + tir), Valentin s’élançait donc en 15e position avec 1 minute de retard sur le leader James Cooke (GB), qui ne sera pas rattrapé et deviendra champion d’Europe.
Plus embêtant, le match franco-français, « Valento-Valentin » qui s’instaurait donc dans cette dernière épreuve, donnait aussi un net avantage à Valentin Prades qui partait avec 40 secondes d’avance. Mais, à l’arrivée, cette avance avait fondu, le vice champion d’Europe ne devançait plus Val’ que de 23 secondes. Il a donc fait une remontée fantastique, doublant 5 concurrents (9 en qualifications !!) pour se classer 10e au général.
Lui qui avait axé son travail sur le combiné (ou laser-run) ces dernières semaines peut être satisfait, car en qualifications comme en finale il a fait un excellent tir !

Valentin, on lâche rien !